lundi 13 janvier 2014

Bouillotte au blé : les faux pas à éviter

Je me suis lancée dans la réalisation d'une bouillotte sèche. J'ai choisi de la faire au blé, mais on peut aussi utiliser des noyaux de cerise, des grains de riz... Tous ont la faculté d'absorber la chaleur puis de la restituer.

J'ai fait un premier test que voilà :


une bouillotte aux grains de blé en forme de coeur !
Mais, ôtez moi d'un doute... Comment fait-on pour la laver ??

Voici donc le premier faux pas à éviter : pensez à réaliser une housse pour votre bouillotte ! Le blé ne supporterait pas le lavage, ni à la main ni en machine...

Second test :
une bouillotte aux grains de blé...

Cette fois-ci avec une housse !

J'ai choisi une forme simple (ici un carré de 10cm x 10cm) qui me permet de faire une housse sans fermeture trop compliquée.

Après test, j'ai découvert un nouveau faux pas... Pensez à mettre de la lavande AVEC votre blé ! L'odeur n'en sera que meilleure... J'ai donc rajouté un peu de parfum à ma création.

Mais Camille... Pourquoi n'as tu pas lu les divers blogs sur le net qui expliquaient pas à pas comment faire une bouillotte ?

La flemme de lire peut-être ?

Dans tous les cas, la dernière bouillotte se réalise en moins de 30 minutes ! Découpage du tissu, Temps de couture et Remplissage compris.

A vos machines !

Mise à jour : les deux bouillottes ne sont plus disponibles. J'ai gardé le coeur comme version test, et le carré réversible a été offert